Alternance, Why not ?

alternanceok

Aujourd’hui, en ce dimanche pluvieux sur la région bordelaise, je vais être sérieuse. Et oui, je sais me montrer sérieuse, parfois ou de temps en temps comme vous voulez.

Le thème que je vais traiter est le suivant : l’alternance !

Comment conjuguer études et travail ? Comment gérer le rythme ? Comment trouver une entreprise ? Et surtout, sommes-nous payés ???

Je vais répondre aux questions habituelles que l’on peut se poser et qui peuvent nous faire hésiter à sauter le pas.

Tout d’abord, qu’est-ce que l’alternance ?

L’alternance est une formation divisée en deux temps : un temps à l’école et un temps dans une organisation. Le rythme est différent selon les formations, les établissements etc. Pour ma part, ça change tout le temps ! 2 semaines en entreprise 2 semaines à l’IUT, 3 semaines en entreprise 3 semaines à l’IUT etc.

Le principe est de développer des compétences techniques directement sur le terrain à l’aide des connaissances théoriques apprises à l’école. Cela permet d’acquérir de nouvelles compétences et de se constituer une véritable expérience professionnelle.

Mon avis : l’alternance est très formatrice et professionnalisante. Dans l’entreprise où je travaille, ils sont très agréables et chaleureux. Ils m’apprennent tellement de choses, c’est fascinant ! (c’est le but vous me direz…Mais dans certaines organisations, ce n’est pas forcément le cas).

Et à l’IUT, comment ça se passe ?

Par rapport à la formation initiale, il est évident qu’on a moins d’heures de cours. Le rythme est par conséquent plus soutenu. L’année dernière j’avais environ 32H de cours maintenant j’en ai 40H.. La LV2 et les projets tuteurés ont disparu de ma formation (à mon plus grand bonheur). Du coup le rythme est très dense et on est vite fatigué ! 40H de cours, 35H de boulot… C’est un rythme pas forcément facile à tenir. Car en entreprise tu n’emmènes pas forcément des devoirs mais il faut quand même bosser les cours le soir.

Maintenant passons au sujet douloureux des vacances… Ce mot… comment vous dire… n’existe plus dans le vocabulaire de l’alternant…. Et oui, pendant que les autres sont en vacances, nous, on est en entreprise ! Etant alternant, vous êtes étudiant-salarié. Vous avez les vacances d’un salarié, soit 5 semaines. Par contre il me semble qu’il faut attendre Mai pour que les congés soient payés.

Par exemple : j’ai embauché le 1er septembre 2015, je gagne 2 jours de congés par mois mais utilisable qu’à partir de Mai 2016. L’entreprise ferme 1 semaine et demie à Noël et il est fort possible qu’il s’agira de congés sans solde (autrement dit non rémunérés). Je vous confirmerai tout cela début janvier 😉

Du coup cela nous amène à la question suivante : percevons-nous une rémunération ?

Et bien bonne nouvelle ! Oui, nous avons un salaire. Le salaire est calculé selon plusieurs paramètres :

  • Age
  • Année d’études

Selon ces paramètres, un pourcentage est alors établi par rapport au SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance).

Par exemple : je suis en deuxième année, je vais avoir 19 ans au mois de Novembre, je touche 49% de SMIC.
Du coup avec un petit salaire, tu peux te gérer un minimum ! Sorties, shopping, restos, etc.
Et pour ma part, l’essence pour ma titine qui m’a rejoint samedi !! 😀

Oui c’est bien beau, mais comment on fait pour trouver une entreprise ?

Alors étape indispensable : le CV et la lettre de motivation.

Car en France nous sommes attachés à ces petits bouts de papier. Quelques règles indispensables :

  • Aucune faute d’orthographe, ni de frappe
  • La lettre de motivation ne doit pas être bateau : faire des recherches sur l’entreprise que l’on cible
  • CV : les rubriques doivent être pertinentes et celles qui ne faut surtout négliger ; « centre d’intérêt »
  • Signer la lettre de motivation en bleu ! (Pour éviter de faire croire que c’est une banale photocopie)

Voilà quelques maigres conseils à respecter. Si cela vous intéresse, comment construire un CV du tonnerre, je ferais un article. Exprimez votre volonté en commentaire ou par le hastag #CVCalamityTi sur Twitter

Ensuite on passe à l’étape de la recherche. Il s’agit de faire de la veille. Checker sur internet les offres, regarder sur les réseaux sociaux. Mais il ne faut pas se cantonner uniquement sur internet. Il faut aller sur le terrain et se déplacer dans les entreprises pour déposer son CV et sa lettre de motivation.

Y aller au culot, ça peut payer parfois !

Pour se déplacer, il faut s’habiller et se comporter tel un professionnel. Il est important dès le début de faire bonne impression car cela se joue dans les quelques secondes. Donc il faut être motivé, déterminé, crédible et accrocheur.

Après avoir postulé, attendre une bonne semaine et relancer. Il est important de s’impliquer dans sa recherche et montrer à son futur employeur qu’on est partant, dynamique et impliqué. En revanche rappeler au bout de quelques jours et tous les jours après c’est surtout la chose à ne pas faire hein ?! Il faut savoir trouver le dosage et renoncer si c’est un refus.

Donc petit récap :

  • Bien s’habiller et montrer une certaine aisance à l’oral
  • S’équiper de son CV, sa lettre de motivation et le calendrier de la formation.
  • S’informer sur les deux différents types de contrats (contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation) pour savoir expliquer la différence à son futur employeur.

Ensuite, l’établissement de votre formation en alternance peut vous aider. Autrement dit, ils peuvent avoir aussi des offres et vous les proposez si vous en êtes dignes. Je m’explique. Si vous recherchez activement, ils vous aideront. C’est ce qu’il s’est passé pour moi.

Il est difficile de trouver des offres en alternance. L’école démarche des entreprises et sont au courant des offres sur le marché.

Le dernier conseil que je peux vous donner pour votre recherche : se déplacer dans les agences d’intérim. Ils peuvent avoir des clients intéressés et parfois même eux peuvent être intéressés par votre profil selon le domaine que vous recherchez.

Je pense avoir fait le tour de ce que je voulais dire sur ce sujet. N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire ou pourquoi pas sur mon adresse mail, je prendrai le temps de vous répondre. (calamityti@gmail.com)

Je mets aussi un hastag sur Twitter à votre disposition : #AskAlternanceCalamityT

Petit rappel : si vous voulez un article complet pour construire un CV du tonnerre, il y a le hastag #CVCalamityTi

Bisous Bisous

signature

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s